The scoop on the insurance of musicians and musical instruments

Qu’il s’agisse d’une berceuse pour bébé, d’une pièce classique ou de la musique pop de la génération, la musique joue certainement un grand rôle dans nos vies. Divertissante, une chanson peut élever, nous faire rire ou pleurer, nous mettre debout et bouger, ou nous engager dans l’instant comme aucun autre.

Être capable de créer de la musique peut être appris, mais le véritable artiste a déjà la capacité depuis la naissance – un talent puissant qui suscite les émotions de quiconque écoute.

Comme tout artiste ou artiste public, le musicien professionnel a certains risques indéniables. Les expositions aux risques sont variées en raison des différences dans chaque type de lecteur de musique.

Quels facteurs déterminent la différence d’exposition? Vous pourriez dire qu’ils peuvent être classés par les problèmes suivants:

1. Quel type d’instrument de musique le musicien utilise

2. Pour quel type de public le musicien joue-t-il

3. Quel type de gestion le musicien utilise-t-il pour les représentations et la distribution commerciale de musique

Pour expliquer le numéro un: quel type d’instrument de musique est utilisé: cela dépend vraiment du type d’instrument. Personne ne niera qu’il y a une différence entre une guitare et un piano à queue et l’exposition aux blessures ou aux dommages est également différente. Il existe cependant un autre écart, qui est lié à la valeur. Tout comme la guitare et le piano diffèrent dans le coût, il en va de même pour le trombone, un saxophone, un violon, une harpe, un violon, une batterie, etc. De toute évidence, l’assurance pour l’instrument le plus cher sera plus impliquée.

La deuxième considération, bien sûr, est le type de public pour lequel le musicien interprète joue. Un événement spécial dans un grand stade en plein air qui abrite des milliers et des centaines d’événements dans une salle sociale locale a évidemment des expositions différentes.

Naturellement, aussi, le musicien qui se débrouille pour lui-même pour être embauché et faire produire sa musique pour le public devra se consacrer à acquérir le bon type de couverture par opposition au gars de la musique qui s’inscrit avec talent. agent qui gère les engagements, les enregistrements et les distributions, les arrangements de voyage ainsi que la couverture d’assurance commerciale associée.

Pour les musiciens qui pensent que leur assurance habitation les couvrira si leur instrument de musique est volé, perdu ou endommagé, il est temps de réfléchir à nouveau. Une politique standard des propriétaires couvre uniquement le joueur amateur. Les instruments de musique joués par des professionnels ont besoin d’un flotteur qui assure une couverture pour les transporter en voiture, camion, fourgonnette, etc., ainsi que pour les expositions hors des locaux.

De la musique aux oreilles dans un sens différent

Il est essentiel que le musicien parle avec une agence indépendante expérimentée afin de déterminer le type de couverture qui convient.



Source by M Wyzanski

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer

Sliding Sidebar